Ambiance

Enfant du sérail, Edouard Monfort est le benjamin d’une fratrie de trois enfants. Son frère, François, entraîne aux cotés de leur père Patrick sur le Centre d’entraînement de Senonnes, tandis que Céline, bien qu’évoluant professionnellement dans le domaine médical, est une cavalière amateur chevronnée ayant cumulé de nombreuses victoires au galop, mais également au trot.

 

Ayant suivi un cursus scolaire général, c’est à 16 ans qu’Edouard Monfort obtient sa licence de Gentleman-Rider qui lui permettra de remporter pas moins de 130 courses, en plat et en obstacle, à travers le monde. Palmarès florissant qui sera ponctué par 6 Cravaches d’Or amateur de l’Ouest et un titre de Champion du Monde Fegentri en 2011.

Titulaire d’un diplôme d’Ingénieur Agronome, Edouard Monfort travaillera 3 ans au sein de Séché Environnement en tant que conducteur de travaux avant de partir pour l’Irlande, en Octobre 2015, rejoindre l’équipe du célèbre entraîneur de chevaux d’obstacles, Willie Mullins.

 

En Mars 2016, il revient en France pour devenir l’un des assistants d’André Fabre, à Chantilly, jusqu’en Janvier 2017 où il partira dans le Sud-Ouest de la France, à Pau, travailler aux côtés de Jean-Claude Rouget pendant 2 ans. « Le but était de prendre le meilleur, chez les meilleurs. », confie-t-il. Il poursuit : « L’idée de devenir entraîneur m’a toujours trotté dans la tête mais je tenais à emprunter la voie « classique » pour voir autre chose et garder une bonne ouverture d’esprit. C’est pourquoi je suis d’abord passé par la case « Ingénieur agronome ». En empruntant ce parcours, l’idée était également d’être certain de mes choix de carrière. C’est chose faîte. »

IMG_1048.jpg
1ère victoire_2018_Just Cherry

Le 1er Novembre 2018, Edouard Monfort s’installe donc sur le Centre d’Entraînement privé de Mervé, aux côtés de son ami, mais néanmoins confrère, Mathieu Brasmes. Ensemble, ils louent les installations de Guy Henrot, entraîneur de chevaux de course au galop, désormais retraité, qui a fait la réputation de ces pistes par le nombre de victoires qu’il y a obtenu sur le sol européen, et pour les plus grandes casaques : 2,700.

 

Les victoires ne se sont pas faîtes attendre bien longtemps. En effet, un mois après s’être installé, Edouard Monfort remporte sa première course en tant qu’entraîneur le 5 Décembre 2018 à Deauville avec JUST SHERRY pour la casaque d’un ancien camarade de peloton amateur, Franck Raoul.

JUST SHERRY, le 5 décembre à Deauville

Première victoire, mais aussi premier Quinté qui s’en suivra quelques mois plus tard avec BADIA, sous la casaque de l’entraîneur François Rohaut, sur l’hippodrome de Vichy.

 

Cette victoire de Quinté+ sera suivie, elle aussi, par un premier sacre au niveau Listed sur l’hippodrome de Craon, grâce à PLEGASTELL, l’une des premières pensionnaires de l’écurie, pour la propriété de Jean de Cheffontaines. PLEGASTELL sera également le premier partant de l’écurie au niveau Groupe 1 dans le Qatar Prix Marcel Boussac – Critérium des Pouliches le 6 Octobre 2019 où elle terminera 5ème de l’épreuve dans un lot de qualité.

plegatsell, 1ère Listed de l'écurie sur l'hippodrome de craon @jourdegalop

Plegastell Craon